Prothèses amovibles

Plus communément appelées dentiers, les prothèses amovibles peuvent être complètes ou partielles.
Pour ce qui est des prothèses complètes, elles sont conçues de façon à remplacer la totalité de la dentition.
Les prothèses partielles, quant à elles, n’en corrigent qu’une partie. 

Généralement utilisées par les personnes âgées ayant perdu leurs dents,
les prothèses amovibles complètes présentent l’avantage de pouvoir être retirées à n’importe quel moment.
​​​​​​​Ceci peut donc être plus pratique pour les nettoyer de façon régulière.


shutterstock_568331431.jpg
shutterstock_140772499-(1).jpg

PROTHÈSE COMPLÈTE

Prothèse dentaire complète, aussi connue sous le nom « dentier » :

  • Elle est utilisée pour le remplacement de toutes les dents (14 en tout, excluant les dents de sagesse) d’une arcade dentaire (mâchoire supérieure ou inférieure).
  • Elle recouvre et s’appuie sur une bonne partie de la gencive. La prothèse complète à la mâchoire supérieure recouvre et s’appuie également sur le palais.
  • Elle tient en place dans la bouche par l’effet de ventouse (succion) créé par la salive qui s’accumule entre la prothèse et la gencive. Pour le maxillaire inférieur, elle tient en place de façon mécanique, c’est-à-dire selon la forme de la gencive.

PROTHESE PARTIELLE


Une prothèse dentaire en stellite est une prothèse amovible partielle pouvant être proposée à un patient auquel il manque plusieurs dents sur l’une de ses mâchoires et pour lequel cette solution semble appropriée notamment en raison du fait que ses revenus ne lui permettent pas de payer une prothèse fixe.

Sa base contient une plaque réalisée en alliage de cobalt et de chrome.

Ce matériau a l’avantage d’être utilisable pour la réalisation de prothèse en raison de sa biocompatibilité et de bien résistait à la corrosion.

En outre, la prothèse se maintient avec stabilité sur la mâchoire du patient et elle est plus légère qu’un dentier dont la base ne contient que de la résine. 

Par ailleurs, elle occupe moins de place dans la bouche et le patient a moins de difficultés pour parler qu’avec une prothèse en résine simple.

D’autre part, si elle doit être placée sur le devant de mâchoires, il est parfois possible de la fixer plus discrètement qu’avec des crochets qui risquent d’être visibles lorsque le patient sourit.

Enfin, elle est plus solide qu’une prothèse réalisée uniquement avec de la résine qui a le défaut de se briser facilement.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et recueillir des statistiques sur les utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez cet usage de cookies.